Eco Planning Time

La Maîtrise de la notion temps

Le triangle d’or en management de projets

triangle d'or

Cette représentation met en évidence l’osmose qu’il y a entre la qualité, le coût et le délai d’un projet.

Pour maîtriser la qualité et le coût de vos projets, on a l’obligation de maîtriser leur déroulement.

Si on désire conserver la qualité du projet à un + temps correspond un + coût

En gestion de projets

L’objectif est d’obtenir la qualité du projet dans le coût défini ce qui impose le respect de son délai. C’est le but de ce site : la maitrise de la notion temps.

C’est à partir de l’expérience sur des projets importants et complexes

  • que nous avons décrit dans nos ouvrages les démarches utilisées pour analyser les différents types de projets en vue de maîtriser leurs délais,
  • développer un logiciel de gestion de projet qui présente des spécificités et qui peut être utilisé par une majorité d’utilisateurs. Convivial et simple d’emploi il permet d’obtenir des plannings visuels et partiels,
  • que nous créons un blog concernant la maîtrise de la notion temps.

Pour voir ce que le logiciel Ecoplanning peut vous apporter :

La conception du logiciel Ecoplanning version 5.1

Dans la note de prise en mains avec la vidéo que vous pourrez obtenir avec la démo vous pourrez examiner la convivialité et la facilité d’utilisation du logiciel Ecoplanning.

C’est à la suite d’une longue expérience opérationnelle en particulier sur des projets importants et complexes que j’ai conçu un logiciel de gestion de projets qui permet dans son déroulement de maîtriser les objectifs recherchés. J’ai également écrit des ouvrages sur la maîtrise de la notion temps / délai.

Actuellement la dernière version du logiciel présente des spécificités intéressantes en particulier pour les branches Bâtiment et Ingénierie ; dont l’utilisation des 4 critères hiérarchisés sous trois niveaux, en regard des tâches récapitulatives WBS OBS RBS.

A partir des possibilités des critères, les utilisateurs ont accès à de nombreuses visualisations de répartition des tâches dans les plannings pour répondre à leurs besoins.

L’écran de Paramétrage et Impression planning vous permet de choisir dans sa boite de dialogue une des 30 visualisations mémorisées.

Dans l’écran à partir d’une des réduction paysage et ou portrait avec le zoom, en fonction du nombre de tâches et de la durée du projet vous paramétrez la sortie du planning sur une page au format A4 à A0.

Avec le choix d’une sortie planning Gantt ou un planning compressé avec plusieurs tâches sur la même ligne.

Quatre réductions plannings en PDF au format A4 d’un projet de 220 tâches sont présentées que vous pourrez visualiser et imprimer Ce sont 4 sorties planning d’un même projet de 220 tâches.

Elles ont été choisies à partir d’une liste de 30 visualisations de plannings mémorisés dans le logiciel.

  • le planning compressé avec plusieurs tâches sur la même ligne (les trois premiers exemples) avec les mêmes affectations des données des tâches derrière la désignation des tâches et devant, derrière et dessous le trait des tâches,
  • le planning Gantt sans les colonnes (4ème exemple) à gauche, mais on peut saisir des données devant et derrière la désignation des tâches et devant, derrière et dessous le trait des tâches.

L’écran de saisie de toutes les données et ordonnancement des tâches d’un projet.

C’est à partir d’un seul écran que les utilisateurs saisiront toutes les données des tâches d’un projet.

Avec 3 possibilités ils lieront les tâches et les ordonneront entre-elles pour connaitre le chemin critique et son délai d’exécution : c’est le délai du projet.

Mais l’intérêt c’est de pouvoir effectuer et d’affiner un ordonnancement visuel à partir de la tâche en cours de la liste (la n° 9) ‘sur le schéma suivant.

Pour toutes modifications des données de la tâche en cours les utilisateurs visualiseront aussitôt les conséquences sur les autres tâches et sur le délai du projet.

Vous avez trois possibilités pour lier les tâches

1ère possibilité : lier les tâches que vous savez qu’elles se suivent, elles sont sur le chemin critique du projet.

À tout moment vous pouvez en cliquant sur la commande située en bas de l’écran consulter l’ordonnancement des tâches déjà saisies et ordonnées.

Les tâches critiques en premier les autres classées par bande de marge de 1 à 5 jours puis une bande de 5 jours à plus, les tâches non liées.

Puis avec une 2ème possibilité vous saisirez et lierez les autres tâches une par une avec leurs prédécesseurs et successeurs. La 3ème possibilité permet d’intégrer rapidement une tâche dans un groupe de tâches.

En utilisant l’onglet prédécesseurs au centre à gauche on connait le prédécesseur en particulier celui qui fait la tâche en cours le plus tard et qui est son prédécesseur le plus contraignant en rouge il est sur le chemin critique.

Son autre prédécesseur en bleu a une marge de jour si on augmente sa durée de 2 jours elle devient critique et le délai du projet est augmenté d’1 jour.

On peut ajuster le délai d’un projet en modifiant pour la tâche en cours la durée, le décalage de ses tâches prédécesseurs

C’est l’écran de base de la saisie et de l’ordonnancement de toutes les données des tâches d’un projet mais de plus il permet de nombreux traitements

Spécificités et utilisation du logiciel Ecoplanning

Simulation du déroulement d’un projet

L’utilisation d’un simulateur s’apparente à un outil d’aide à la décision.

Il permet en effet de modifier la durée des tâches des différentes parties homogènes du déroulement du projet.

En réduisant ou en augmentant certaines périodes, on obtiendra un planning conforme à de nouveaux objectifs.

La durée respective et le décalage des liens de chacune des tâches seront fonction du rapport qui existe entre la durée de la ou des périodes du planning initial et celles des nouvelles périodes du nouveau planning.

En effet, l’homothétie entre les durées des tâches du planning est conservée lors de la simulation.

Au centre ; on fait apparaître : les trois regroupements des tâches du projet et les tâches clés à partir desquelles on va effectuer les simulations pour répondre aux objectifs.

Exemple d’une simulation de quelque tâches

Dans cet exemple, qui contient 9 tâches, si on le découpe en 3 parties de10 jours, 20 jours, 30 jours à partir des tâches 1, 2 et 3. Le logiciel Ecoplanning permet d’effectuer une simulation si on augmente la première et dernière partie de 10 à 20 jours et si on réduit la deuxième de 10 à 20 jours on obtient le planning de droite simulé.

Les durées des autres tâches le seront a à l’intérieur de leur période par homothétie.

Cette démarche est très utile pour recaler rapidement un planning dans de nouveaux objectifs.

Recopie de réseaux de taches en cascade

Pour un projet qui contient plusieurs réseaux de tâches identiques une fois saisit et ordonner un premier réseau et par recopie créer les autres.

Au départ on utiliser un réseau de tâches d’un projet comme modèle que l’on a saisi et ordonnées les tâches et saisie les code critères de ses intervenants le code phase du ce réseau

On coche par défilement les tâches à recopier pour leur affecter les traitements successifs :

  • recopier que les tâches cochées
  • on leur affecte un nouveau réseau pour différencier entre eux
  • compléter et modifier le désignation des tâches par réseaux

Le planning par villa avec leurs tâches réparties par intervenants t

Remarque : La solution de recopie en cascades permet de mettre en évidence le chemin critique du projet qui passe par la tâche qui a la durée la plus importante et identique dans les réseaux.

Ceci facilite le lissage des tâches non critique des projets. Cette démarche est utile pour les projets ; logement bâtiment, groupe pavillons, logement réhabilitation.

Exemple d’un extrait de planning des travaux des étages d’un immeuble important, avec tâches critiques dans la première bande. Dans les bandes les tâches sont regroupées par intervenant.

Actualisation d’un projet avec le logiciel Ecoplanning 6

Vous pourrez accéder à ces démarches successives avec un écran conçu pour faciliter ces traitements et obtenir le planning « suivi » à chacune des actualisations.

En fonction des retards on connaîtra les conséquences pour pouvoir prendre les mesures correctives.

Nous utiliserons un petit exemple de 16 tâches pour montre comment avec l’actualisation rapide que l’on peut connaître les conséquences si des retards sont intervenus depuis le début du projet.

Après examen voir comment agir, établir un recalage du planning dans de nouveaux objectifs Puis affiner l’Actualisation pour connaître les tâches ayant généré les retards.

Avec l’actualisation rapide avec la seule saisis de l’avancement des seules tâches en courson connait les conséquences intervenues on obtient le planning suivi.

On utilise un seul écran et un planning suivi

1. Actualisation rapide pour saisir l’avancement des tâches en cours

Dans l’exemple devant la tâche 3 et dans son onglet avancement du centre saisissez la durée qui reste à exécuter 2 jours.

Dans le Gantt le trait réel en vert est décalé du trait prévisionnel en rouge de 2 jours. Il en est de même pour sa tâche successeur la N°4 et de ses suivantes.

2. Le planning « suivi » de cette actualisation

Après chacune des actualisation vous pourrez visualiser les conséquences des retards survenus sur le planning suivis.

Chacune des actualisations successives sera mémorisée pour permettre de les visualiser.

Sur le planning on visualise l’exécution prévisionnelle et réelle ce qui permet en évidence des conséquences.

Les lignes brisées soulignent l’avancement des tâches du projet. Elles rejoignent sur le trait de l’exécution prévisionnelle des tâches en cours, le point d’avancement constaté

On visualise aussitôt les traits de l’exécution des tâches

  • tâches prévisionnelles critiques trait couleur rose,
  • tâches réelles critiques trait couleur rouge,
  • tâches prévisionnelles non critiques trait couleur bleu clair,
  • tâches réelles non critiques trait couleur bleu foncé.

Recalage du planning suivi

Il sera possible de recaler le planning suivi avec la démarche simulation dans de nouveaux objectifs. ou préalable avec le logiciel il sera nécessaire au préalable de prendre en compte les retards constatés

Affiner l’actualisation d’un projet

On prend comme base l’avancement constaté des tâches en cours lors de l’actualisation rapide.

Pour celles qui présentent et retard imputable on va examiner si son retard imputable est totalement ou partiellement serait imputables à un ou plusieurs de ses prédécesseurs

On a constaté en fonctionnant de son avancement saisi que La tâche n° 3 avait un retard total de 2 jours et 2 jours de retard imputable.

Si on se place dans l’onglet de son prédécesseurs la tâche 3 et que l’on saisit la date de son avancement de de la tâche n° 2 au 14/09/20

Le logiciel refait son calcul et impute à la tâche 2 un retard total de 1 jour et un retard imputable de 1 jour .

La tâche 3 aura son retard imputable réduit de 2 jours à 1 jour mais son retard total sera toujours de 2 jours ainsi que pour tous ses successeurs